Togo : le DG de l’ANSAT, Col. Ouro-Koura Agadazi salue l’engouement des acteurs du secteur agricole et mise sur la croissance et la qualité pour des productions plus compétitives

108 vues

Togo : le DG de l’ANSAT, Col. Ouro-Koura Agadazi salue l’engouement des acteurs du secteur agricole et mise sur la croissance et la qualité pour des productions plus compétitives

L’Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire du Togo (ANSAT) poursuit sa vision de rendre plus performante l’économie nationale à travers l’axe agricole.

Une vision qui passe inéluctablement par les premiers acteurs du secteurs que sont les agriculteurs.


L’Agence a récemment sillonné toute l’étendue du territoire national, dans le cadre de l’opération d’achats qui s’est inscrite dans la deuxième phase de la campagne 2020-2021 de mobilisation de stocks de sécurité afin de soulager les peines des paysans.

L’ANSAT à travers son Directeur général Col. Ouro-Koura Agadazi a non seulement permis à ces acteurs du développement national de pouvoir écouler leurs stocks de céréales de la saison dernière; stocks qui étaient en souffrance mais aussi, le premier responsable de la structure garante de l’autosuffisance Alimentaire du Togo leur a donné des orientations afin qu’ils deviennent des Agri-entrepreneurs et par ricochet, qu’ils promeuvent l’essor du secteur agricole Togolais qui entend s’arrimer aux nobles objectifs du Plan National de Développement (PND) initié par S.E. Faure Gnassingbé, Président de la République Togolaise.

Répondant aux sollicitations de A-News, Col. Ouro-Koura Agadazi a exprimé son satisfecit : “c’est l’occasion pour moi de féliciter les paysans sur l’étendue du territoire national pour le travail formidable qu”ils mènent pour assurer la sécurité Alimentaire au niveau national.” a-t-il salué avant de préciser qu’: ” aujourd’hui il est établi que le Togo est excédentaire en production de céréales depuis plus de 10 ans. Le plus important est de consolider ces résultats en cherchant à faire davantage pour prendre en compte les préoccupations majeures relatives à la disponibilité et la qualité des matières premières pour les unités de transformation qui s’installent sur le territoire dans le cadre du PND.”a-t-il ajouté.

Pour l’ANSAT, cette croissance peut et doit être maintenue pour peu qu’il y ait une bonne organisation du secteur, chose à laquelle elle s’attelle : “Il sera question pour les paysans de s’organiser autrement pour maintenir cette croissance en terme de production mais chercher à améliorer la qualité de leurs produits de façon à pouvoir mettre à la disposition des usines qui s’installent déjà des matières premières en quantité suffisante.”

Hormis la quantité, la qualité importe et sur le sujet, Col. Ouro-Koura Agadazi est formel : “il faut assurer la qualité des produits pour qu’ils soient compétitifs aussi bien au niveau du marché national, sous-régional qu’international.” a-t-il déclaré.

Saluant l’implication du secteur privé dans la phase de collecte et même de mobilisation des produits agricoles en milieux ruraux, le Directeur général de l’ANSAT a mis en garde les acteurs véreux et exhorté les producteurs à solliciter le soutien des structures étatiques: “il y a des acteurs du privé qui viennent acheter le maïs et disparaissent dans la nature. (…) au niveau de chaque région, le gouvernement a mis en place des structures techniques qui appuient les paysans depuis la production jusqu’à la mise en marché. Dieu merci on a quand même réussi à identifier certains de ces opérateurs véreux qui se sont très mal comportés mais le plus important c’est la prise de conscience des paysans qui sont les seuls à porter leurs activités depuis la production jusqu’à la mise en marché des productions.” a-t-il signalé.

Concernant la qualité et l’entretien des stocks de maïs, l’ANSAT rassure : “Un stock de maïs ou de céréales s’entretient. Généralement pour une bonne conservation des produits céréaliers, il faut passer plusieurs étapes de traitement dans une fréquence de 45 jours. Nous récupérons les quantités céréalières et on fait un traitement d’appoint avant que les stocks ne soient mis en magasin au niveau de l’ANSAT.” a dévoilé le DG de l’ANSAT, Col. Ouro-Koura Agadazi.

L’ANSAT sera prochainement sur le terrain pour une nouvelle opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 12 =


Close