Togo : L’ANSAT voit juste !

311 vues

Togo : L’ANSAT voit juste !

L’Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire du Togo (ANSAT voit juste. En plus d’une méticulosité à nul autre pareil, cette structure fait montre d’une longueur d’avance et d’une prévision salvatrice non seulement pour les populations locales, les producteurs agricoles mais aussi pour l’essor de l’économie togolaise.

« Nous allons soutenir les paysans dans le choix des filières rentables et les exhorter à plus de production en vue d’élargir l’assiette des exportations afin d’améliorer la balance commerciale.» affirmait en janvier 2020, Col. Ouro-Koura Agadazi, DG de l’ANSAT.

L’ANSAT a sensibilisé et continue d’exposer à grande échelle les neuf (9) filières porteuses à hautes valeurs ajoutées que sont : l’ananas, l’apiculture, l’aquaculture, les champignons, le fonio, le Karité, les légumes, le sésame, le soja.

« Il sera question pour nous de nous organiser avec les producteurs sur l’ensemble du territoire pour une meilleure prise en compte de leurs préoccupations relatives à l’écoulement des excédents de production.» a fait remarquer il y a quelques mois le premier responsable de l’ANSAT faisant montre d’une volonté manifeste à travers une meilleure structuration des productions et une politique commerciale innovante.

Joignant l’acte à la parole l’ANSAT a tenu en Novembre 2019, une rencontre technique avec des exportateurs des produits agricoles, des acteurs du secteur agricole, des présidents des chambres régionales d’agriculture.

Il s’agissait déjà de baliser la voie pour une meilleure qualité productive et une politique exportatrice plus efficiente.
Une rencontre qui a mis au goût du jour les produits agricoles exportés, les quantités, les pays de destination, les difficultés et contraintes liées à l’exportation, les produits les plus prisés, leur disponibilité sur le territoire national, les pays demandeurs, les emplois connexes générés par les exportations et les perspectives.

Près de six (6) mois plus tard et après plusieurs actions de terrains pour aiguillonner le sens de prise d’initiatives des acteurs de la chaîne agricole en la matière, les résultats pointent du nez.

Une action, des résultats :

Après avoir révélé dans son précédent rapport annuel les bonnes tendances du marché bio togolais, l’Union Européenne vient de confirmer une nouvelle fois le leadership du Togo en tant que fournisseur privilégié.

Concrètement, de ce rapport, il ressort qu’entre 2018 et 2019, le volume d’exportation des produits bio togolais vers l’UE a plus que doublé, passant de 22 000 tonnes à 45 000 tonnes, une hausse de 102% sur la période.

Le Soja, une promotion de production transversale faite par l’ANSAT performe formidablement. Le pays passe du 31ème au 14ème rang, avec particulièrement une palme d’or en ce qui concerne les exportations de soja (42 300 tonnes en 2019 contre 19 700 tonnes en 2018), devant la Chine et l’Inde.

Soulignons que le secteur de l’agriculture bio emploie un peu plus de 36 000 personnes au total au Togo avec un fort accent sur le soja et l’ananas, deux des 9 filières porteuses à hautes valeurs ajoutées promues par l’ANSAT. Ce sont près de 40 000 hectares qui sont consacrés à ces productions.

A noter que le Togo qui était déjà depuis l’an dernier premier exportateur de l’espace Cedeao vers l’UE, garde sa place et devient deuxième au plan continental, juste derrière l’Egypte.

L’ANSAT voit ainsi juste et contribue à n’en point douter efficacement en servant de boussole et de tableau de bord à une Agriculture togolaise résolument tournée vers l’émergence du pays, l’auto-suffisance alimentaire, l’amélioration des conditions de vie des producteurs agricoles et l’atteinte du Plan National de Développement PND.

One thought on “Togo : L’ANSAT voit juste !

  1. c’est bien une solution durable pour notre agriculture et il faut savoir que c est une occasion d encouragé l agriculture bio et durable ce qui va encourager l autosuffisance alimentaire c est vraiment cool

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 4 =


Close