Togo : L’ANSAT achète 200 tonnes pour une valeur financière de 32.000.000 F CFA dans les Préfectures Binah et Bassar

303 vues

Togo : L’ANSAT achète 200 tonnes pour une valeur financière de 32.000.000 FCFA dans les Préfectures Binah et Bassar

Le périple continue pour la délégation de l’Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire du Togo (ANSAT).
En provenance Djamdé dans la Kozah nous rallions la préfecture de la Binah.

Le DG de l’ANSAT, Col. Ouro-Koura Agadazi échangeant avec les responsables des coopératives agricoles

Nous sommes à Kabou pour le compte de la deuxième localité en ce premier jour de la deuxième étape de la deuxième phase de la campagne 2020-2021 de mobilisation des stocks de sécurité à travers le pays.

Ici, à Kabou Chez N’Gnimboulh, ce sont au total 70 tonnes de maïs pour une valeur financière de 11.200.000 F CFA qui ont été enlevées par l’ANSAT à la grande satisfaction des producteurs agricoles.

Une prévision qui a d’ailleurs été disponible grâce à la bonne organisation des producteurs de la localité : «À chaque saison de culture, nous nous réunissons pour voir comment est-ce qu’il faut s’y prendre pour emblaver nos superficies.» a livré le responsable de la coopérative bénéficiaire qui n’a pas caché sa joie mais surtout, a tenu à témoigner sa gratitude : «Nous Disons merci à l’ANSAT et au Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé qui a toujours soutenu les paysans.» va-t-il ajouter.

4 localités, 3 préfectures pour 5 regroupements de producteurs agricoles à visiter en une journée. L’agenda est serré, l’objectif, precis. Nous allons prendre ensuite la route de Bassar.

L’équipe de l’ANSAT à Bassar

Une fois sur place, c’est l’engouement des producteurs qui va raffermir ici la volonté des uns et des autres d’écouter le message qu’est venu porter le Directeur Général de l’ANSAT.

Distanciation sociale respectée, masques de protection arborés, c’est en tout respect des dispositions gouvernementales relatives à la riposte à la Covid-19 au Togo, que les échanges ont pu démarrer.

Face aux producteurs de la Scoop Ababagaba, Col. Ouro-Koura Agadazi a explicité le motif de sa visite qui au delà du vollet achat se justifie du fait de l’accompagnement des producteurs agricoles dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) qui entend faire de chaque producteur agricole togolais, un entrepreneur qui devra devenir un industriel à travers les opportunités disponibles, les mécanismes gouvernementaux incitatifs et financiers rendus opérationnels et l’accent mis sur les filières porteuses et créatrices de richesses.

«L’ANSAT est mieux ; avec les mesures des dames revendeuses nous avons des dettes avec les microfinances. Nous remercions le Président de République Faure Gnassingbé d’avoir envoyé l’ANSAT auprès de nous.» a affirmé le représentant de la Scoop Ababagaba.

Ce sont 40 tonnes de maïs d’une valeur financière de 6.400.000 F CFA qui ont été cédées aussi bien par cette Scoop que par la Coopérative N’Wonmboul dont le président exprime sa gratitude après l’effectivité de son virement bancaire : « Cet argent va nous permettre d’élargir nos champs pour la saison prochaine.» a-t-il indiqué, suggérant que : «l’année prochaine l’ANSAT vienne un peu plus tôt.»

La quatrième localité que allons visiter jeudi 23 juillet, c’est Tchikawa dans la Préfecture de la Binah.

50 tonnes de maïs ont été livrées à l’ANSAT par la Coopérative CA Wassoutou pour un montant de 8.000.000 F CFA.

Pour le responsable de la coopérative CA Wassoutou, les résultats encourageants engrangés n’ont été possibles que grâce aux ventes groupées, conseils de l’Etat à travers l’ANSAT : « ce bâtiment n’était pas électrifié, c’est nous-mêmes qui l’avons fait et quand un de nos camarades est malade avec le peu de sous cela nous permet de nous aider mutuellement.» va-t-il confier.

Pour cette première journée en ce qui concerne l’Etape 2 de la deuxième phase de cette campagne de mobilisation, 205 tonnes de maïs ont été achetées pour un montant de 32.800.000 F CFA.

Surpris par les premières lueurs du crépuscule, après Bassar, l’équipe de l’ANSAT conduite par Col. Ouro-Koura Agadazi va se rendre au jour 2 dans la Préfecture de Doufelgou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 9 =


Close