TOGO : LANCEMENT DE LA CAMPAGNE SPÉCIALE DE MOBILISATION DE PRODUITS AGRICOLES, LE GOUVERNEMENT DÉBLOQUE 750.000.000 F CFA

0 0
Read Time:5 Minute, 3 Second

TOGO : LANCEMENT DE LA CAMPAGNE SPÉCIALE DE MOBILISATION DE PRODUITS AGRICOLES, LE GOUVERNEMENT DÉBLOQUE 750.000.000 F CFA

C’est à Bagré dans la Préfecture de Kpendjal dans le septentrion national que l’Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire (ANSAT) a officiellement procédé au lancement de la Campagne Spéciale d’achat de 3.330 tonnes de produits agricoles vivriers afin de renforcer le stock national.
Une opération qui vise le renforcement de la résilience des producteurs agricoles face aux multiples défis et difficultés tant d’ordre climatique que sanitaire tout en permettant la consolidation de la sécurité alimentaire sur l’échiquier national.
L’ANSAT va ainsi mobiliser simultanément dans les cinq (5) régions économiques du pays 3.330 tonnes de produits agricoles vivriers d’une valeur financière de 665.000.000 F CFA.

Col .Ouro-Koura Agadazi s’adressant à l’assistance

Conduite par le Col. Ouro-Koura Agadazi, Directeur général de l’ANSAT, l’équipe une fois sur place a pu échanger avec les différents producteurs agricoles de la localité.
Cette opération s’inscrit dans la vision prévoyante du gouvernement Togolais. En effet, ayant pris connaissance de la situation alimentaire établie par les organisations internationales en charge de la sécurité alimentaire notamment la FAO dont le rapport relève des conditions persistantes de sécheresse dans plusieurs grands pays producteurs avec une incidence baissière de la campagne agricole 2021-2022 sur le plan mondial, le gouvernement Togolais a dans un premier temps, le 24 Septembre 2021 decaissé 500.000.000 F CFA au titre des avances sur commandes de maïs sur l’ensemble du territoire aux fins de soutenir les prix à la production nationale et dont “les recouvrements de l’ordre de 3088 tonnes de maïs sont attendus mi janvier 2022 en magasins.” a tenu à préciser le premier responsable de cette Agence.

Pour cette nouvelle initiative gouvernementale, il s’agit d’une nouvelle enveloppe financière de 750.000.000 F CFA.
Selon le Directeur Général de l’ANSAT Col. Ouro-Koura Agadazi de la totalité de cette somme, “665.000.000 F CFA seront entièrement consacrés aux achats de céréales et de légumineuses auprès des paysans de façon directe sans intermédiaire. C’est par rapport à cette deuxième enveloppe que nous avons voulu faire le déplacement de Bagré pour lancer de façon officielle cette campagne spéciale de mobilisation de produits vivriers comprenant le maïs, le sorgho, le mil, le riz local et le niébé.” va-t-il détailler avant de relever la particularité de cette nouvelle action : “elle réside dans les modifications des prix revus à la hausse qui ont été apportées à travers l’esprit du gouvernement de soutenir les prix à la production pour permettre aux producteurs de rentrer dans leurs fonds en terme d’investissements. Le sac de maïs qui s’achetait au niveau de l’ANSAT à 17.000 F CFA le sac de 100 Kg passe à 18.000 FCFA dès aujourd’hui. Le mil et le sorgho dont les prix étaient fixés à 21.000 F CFA le sac de 100 kg passent à 22.000 F CFA. Il en est de même du haricot (niébé) qui passe de 40.000 F CFA le sac de 100 kg à 50.000 F CFA le sac de 100 kg sur l’ensemble du territoire. Nous saisissons cette occasion pour demander à tous les producteurs de regrouper leurs stocks dans les magasins que le gouvernement a mis à leur disposition en vue de permettre non seulement les achats mais aussi les enlèvements des stocks des zones de production vers les magasins de l’ANSAT dans les centres urbains.”

Plusieurs autres sujets ont été au cœur des échanges avec les producteurs notamment la gestion des stocks : ” en tenant compte des prévisions qui sont faites en terme de hausse et de tensions de prix, il est nécessaire que les paysans puissent disposer des produits vivriers dans leurs localités si d’aventure cette situation venait à connaître une réalité au niveau du Togo. On a déjà des signaux puisque le maïs coûte entre 650- 750 F CFA. Il faudra qu’on se prépare notamment au niveau des paysans il faut qu’ils dégagent une partie de leurs productions pour leur propre consommation pour une durée d’un an. Cela permettra à l’ANSAT d’engager les stocks que nous sommes entrain de mobiliser pour les populations vivant dans les zones urbaines. À travers ces deux opérations, la première consacrée aux avances sur commandes et la deuxième qui est la campagne spéciale, à la fin nous aurons un stock total de l’ordre de 6500 tonnes en magasin d’ici fin janvier au plus tard 15 Février. Cela en vue de nous préparer pour la campagne d’achats 2022 qui permettra à l’ANSAT de renforcer conséquemment les stocks de sécurité sur l’ensemble du territoire.” a projeté le Directeur général de l’ANSAT Col. Ouro-Koura Agadazi.

Concernant les évasions et transactions illicites de produits agricoles vers d’autres pays, le responsable de l’ANSAT s’est voulu clair et formel : “le ministre de la sécurité, le ministre de l’agriculture et celui du commerce ont à travers des communiqués annoncé le cadre qui régit les exportations de nos excédents de produits à destination des milieux extérieurs et je crois que par rapport à ces communiqués il est rappelé que toute sortie de stocks du Togo vers l’extérieur doit nécessairement se faire sur la base de présentation aux postes de sortie de l’autorisation du ministre du commerce. La communication a été largement faite, il y a eu des réunions de travail qui ont regroupé les acteurs du secteur public et ceux du secteur privé. Nous estimons que nous avons suffisamment fait de la pédagogie en sensibilisant les uns et les autres. L’heure est arrivé à passer à une nouvelle échelle celle qui consiste à bloquer définitivement les stocks qui seront saisis aux postes de sortie pour cause de non présentation d’une autorisation signée du ministre. Ces stocks seront convoyés vers les centres sociaux pour des œuvres d’utilité publique.” a-t-il prévenu.

Cette campagne spéciale de mobilisation de produits agricoles vivriers de grande consommation qui vient d’être lancée devra permettre de doter les producteurs agricoles du pays de moyens conséquents tout en les protégeant du bradage de leurs récoltes.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Previous post TOGO : l’ANSAT a procédé au lancement officiel de l’opération d’avances sur commandes dans la Préfecture de Zio
Next post TOGO: L’ANSAT PROCÈDE À DES OPÉRATIONS D’ACHAT DE MAÏS DANS LE SEPTENTRION NATIONAL

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 × 29 =