Guillaume Soro répond à Alassane Ouattara et accepte de relever son défi à quelques heures du scrutin présidentiel

592 vues

Guillaume Soro répond à Alassane Ouattara et accepte de relever son défi à quelques heures du scrutin présidentiel

“Allez dire à OUATTARA que Guillaume SORO dit qu’il n’y aura pas d’élections et il ne sera pas le Président de la République de Côte d’Ivoire le 1er novembre prochain.”
GUILLAUME SORO

A un peu plus de 72 heures de l’échéance
Présidentielle du 31 octobre 2020, que se passe-t-il exactement en Côte d’ivoire ? Voici la question qui taraude les esprits surtout quand on se fie aux diverses interventions médiatiques des deux principaux acteurs de ce
feuilleton politique que beaucoup ne voudrait pas voir transformé en mélodrame.

Guillaume Soro accepte de relever le défi que lui lance Alassane Ouattara “Il sera arrêté et jugé”, c’est bien ce qu’a confié Alassane Ouattara au journal ‘Le Monde’ parlant de Guillaume Soro qui a clamé haut et fort que l’élection du 31 octobre 2020 ne pourra se dérouler.

Alassane Ouattara a promis s’il était élu à un 3e mandat que Guillaume Soro sera extradé et qu’il lui réservait la prison à vie.

« Pour lui ce sera la prison il n’y a aucun doute la dessus. Il mérite la prison à perpétuité pour ce qu’il a fait. Après les mutineries de 2017 on a trouvé des tonnes d’armes chez lui. Puis nous en avons trouvé au siège de son parti. Il y avait une organisation en vue d’effectuer un coup d’Etat… » a-t-il annoncé.

À Paris, la réaction de Guillaume SORO ne s’est pas faite attendre.

Dans la même journée du 24 octobre, M. Soro s’est adressé à ses proches :
“Alassane Ouattara m’a lancé un défi. Allez lui dire que non seulement le défi est parvenu à Guillaume SORO qui accepte de le relever, mais aussi que le peuple Senoufo en a pris bonne note. Il n’est pas encore élu pour son mandat indu que déjà il menace de jeter tout le monde en prison.

Chers amis c’est moi qui ai dit qu’il n’y aura pas d’élection le 31 octobre, pourquoi c’est vous qui avez peur ? Je vais relever le défi de Alassane Ouattara. Il sera arrêté et jugé. C’est parce qu’il n’a jamais fait la prison qu’il est prompt à parler de prison. Il ira en prison et saura ce qu’est la prison.
Moi le petit opposant je l’ai vaincu à l’international, lui le Président au carnet d’adresses prétendument fourni, ce sur les plans judiciaires, diplomatiques et politiques. Kouyaté, je te donne procuration d’écrire tout ce que je vous dis ici.
La page Ouattara est tournée. Et il ne sera pas le prochain Président de la République de Côte d’Ivoire.

Un Gouvernement d’union nationale sera formé par toute l’opposition sous l’égide de L’ONU et de la Communauté internationale qui nous accompagneront dans l’organisation d’élections justes, transparentes et inclusives.
Je ne suis pas obnubilé par le Pouvoir mais par la Côte d’Ivoire. Et je ne peux accepter aujourd’hui ce que je n’ai pas accepté hier.
Je me répète donc. Allez dire à OUATTARA que Guillaume SORO dit qu’il n’y aura pas d’élections et il ne sera pas le Président de la République de Côte d’Ivoire le 1er novembre prochain.
GUILLAUME SORO”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 24 =


Close