Covid-19: Voici ce qu’il s’est réellement passé au CHR de dapaong ce samedi

8 901 vues

Le Togo donne une réponse au Covid-19 qui est déjà sur le territoire et dont 16 personnes au moment où nous sommes sous presse sont infectées.
En milieu de journée des rumeurs ont circulé faisant état d’un décès au CHR de Dapaong.
Qu’en est-il réellement ? Que s’est-il passé au CHR de Dapaong ce samedi 21 mars 2020 ?
A-News vous plonge au cœur de l’information.

Une rumeur faisant état dans un premier temps d’un décès lié au Covid-19 ce samedi 21 mars 2020 au CHR Dapaong a circulé sur les réseaux sociaux.
L’equipe de A-News a voulu fouiner et en savoir davantage.
Très vite la rédaction va chercher à rentrer en liaison avec la structure hospitalière.

Première tentative vaine. Nous n’aurons pas accès au Directeur du centre.
Nous allons explorer une autre piste proche du Surveillant général de l’hôpital. Après une quarantaine de minutes et armés de patience, nous finirons pas avoir un premier jet d’informations.

Selon notre source, le CHR Dapapong a reçu dans la journée de ce samedi 21 mars 2020 en consultation une dame qui souffrait du VIH/ SIDA et était sous anti-retroviraux.

«Elle était arrivée avec tous les symptômes connus dans la manifestation du Coronavirus.» nous confiera notre source qui va ajouter : « c’était déjà trop tard, elle est décédée.» avant de préciser : «ils ont fait le prélèvement pour l’acheminement à Lomé. L’ambulance va quitter avec le prélèvement cette nuit pour l’Institut National d’Hygiène à Lomé pour le diagnostic du Covid-19.»

Nous allons dans un second temps chercher à explorer la piste du premier responsable du CHR Dapaong.
Après encore quelques tentatives, nous réussirons par l’avoir en liaison.
Atchagani Ouro-Djeri nous confirmera le décès de la dame togolaise mais un élément s’ajoute : «elle revient du Burkina Faso et a transité par une clinique avant d’arriver au CHR ce matin.» a-t-il décrit.

Concernant la rumeur de fermeture du CHR Dapaong, le premier responsable de ce centre hospitalier dément formellement : «le CHR n’est pas fermé mais nous avons effectivement pris des dispositions pour limiter les visites parce que vous connaissez nos communautés, autour d’un patient vous avez un nombre considérable de personnes.»

Une mesure prise et qui est aussi motivée par un autre paramètre non moins négligeable selon le directeur du CHR Dapaong : «Tout le long de l’hopital c’est carrément un marché donc il nous fallait prendre des dispositions et déjà demain, elles seront accentuées par des thermo-flashs à l’entrée de l’hôpital pour détecter d’éventuels cas suspects.»

Il est à noter qu’une émission synchronisée par plusieurs radio communautaires de Dapaong, est organisée ce soir et va porter sur la sensibilisation face au coronavirus et pour démentir la rumeur de la fermeture des portes du CHR afin de ne pas créer de psychose au sein de la population locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 10 =


Close